Blogue

Trois destinations de bloc idéales au printemps!

Par Efix Roy

L’hiver est long au Québec ! Chaque année c’est pareil, la neige arrive tôt et met en suspend nos projets d’escalade extérieure. Au début, ce n’est pas si mal. On se motive à s’entraîner plus fort au Délire en prévision de futures ascensions estivales, mais après un certain temps, si vous êtes comme moi, l’envie de toucher de la vraie roche s’installe tout doucement dans votre tête et l’obsession grandit. Pour la deuxième année consécutive, j’ai décidé de passer un peu de temps dans le Sud-Est des États-Unis en attendant le printemps.

Pour faire changement des destinations classiques d’escalade de bloc, comme Bishop, Hueco Tanks ou Red Rock Canyon, j’ai décidé d’explorer les champs de grès autour de la ville de Chattanooga au Tennessee. Il est possible de s’y rendre en voiture en 24 heures, ce qui simplifie les déplacements d’un site à l’autre et permet de transporter ses propres crash pads et son matériel de camping tout en évitant les frais exorbitants des compagnies aériennes. Il est aussi possible de louer des pads sur place, mais si votre voyage dure plus d’une semaine, il serait peut-être plus économique d’acheter usagé sur place et d’en faire don à la fin de votre séjour. Voici un petit résumé des trois endroits les plus populaires de la région : Horse Pens 40 en Alabama, Stone Fort (a. k. a. Little Rock City) au Tennessee et Rocktown en Géorgie.

Horse Pens 40

Situé à 1 h 30 de Chattanooga, dans la petite municipalité de Steele en Alabama, HP40 est un site riche en histoire. John Gill, le père du bouldering américain, y grimpait dans les années 60. Les blocs y sont nombreux et concentrés (environ 750 problèmes dispersés dans une zone qui peut être traversée en 10 minutes) et les slopers et rétablissements difficiles testent même les plus expérimentés des grimpeurs. Pour un petit 8 $ par jour, on peut grimper sur des prises très rondes, des problèmes de compression, des toits complètement horizontaux, de la dalle et un bon nombre de highballs. Bref, il y a de quoi satisfaire même les grimpeurs les plus exigeants ! Il est possible de camper sur place, à quelques secondes des blocs. La boutique du site offre nourriture, essentiels de voyage et matériel d’escalade. Il y a de l’eau potable, des douches chaudes et tout ce dont on peut avoir besoin. Les villages adjacents offrent des motels bon marché, une épicerie et des casse-croûtes typiquement southern.

Quelques classiques à ne pas manquer

  • Merlin, V1 : Haut et précaire, avec de superbes mouvements.
  • Bumboy, V3 et Millipede, V5 : Testez vos mains sur ces problèmes ultimes de slopers.
  • Mortal Combat, V4 : Vous aimez les arêtes en highball ? Ce problème est pour vous !
  • Litz Pocket Problem, V7 : Des bidoigts suivis de grands mouvements dynamiques.
  • Skywalker, V8 : Un rocher bien spécial. Juste à le voir, on sait que c’est un classique !
  • Stingray, V9 : Un rétablissement à couper le souffle !
  • God Module, V11 : Un mouvement unique en V11 pour tester les meilleurs d’entre vous !

Stone Fort

Aussi appelé Little Rock City, on retrouve ce site en plein milieu d’un terrain de golf dans la ville de Soddy-Daisy, à 30 minutes à peine de Chattanooga. Stone Fort est souvent décrit comme « Horse Pens 40 avec des prises », et avec raison ! Ce magnifique site offre une forte concentration de blocs de très haute qualité dans tous les styles, de toutes les hauteurs et de toutes difficultés. On y trouve approximativement 750 problèmes. La marche d’approche est très courte et facile et la plupart des zones d’atterrissage sont plates et sécuritaires. Le seul côté négatif du site est dû au fait qu’il soit situé sur un terrain de golf ; par respect pour les joueurs, il nous est demandé de ne pas faire trop de bruit. Si vous êtes comme moi et que vous avez tendance à crier lorsque vous forcez un peu, il faudra apprendre à vous contrôler. L’accès nous est offert au coût de 10 $ par jour, ce qui est peu payé pour tout ce qu’il y a à grimper.

Parmi mes blocs préférés :

  • Incredarete, V1 : Une superbe arête avec des prises encore plus belles qu’en gym.
  • Storming the Castle, V1 : En voyant cette immense dalle, vous voudrez la grimper avec une corde !
  • The Pancake Mantle, V2 : Drôle de prise et belle leçon technique !
  • Ribcage, V3 : Un test de rétablissement.
  • Super Mario, V4 : Réglettes, slopers, dévers, traverse, kneebar, bidoigts. Ce problème a de tout !
  • Genghis Khan, V5 : Superbe problème aux mouvements variés.
  • The Wave, V6 : Il fait partie du top 100 des meilleurs blocs américains. Une forme unique !
  • Castaway, V7 : Dyno !
  • Deception, V7 : Un vrai casse-tête sur un des plus beaux blocs du site.
  • Grimace, V8 : Une échelle de slopers avec une fin qui demande du courage !

 

Rocktown

Sûrement le site le plus difficile d’accès, mais le plus intéressant des trois ! Pour y accéder, on doit conduire environ 45 minutes au sud de Chattanooga, vers la petite ville de Lafayette, et faire 15 minutes de route de terre sinueuse pour enfin arriver au sommet de la montagne. Une fois stationné, une marche facile de 10 minutes nous amène aux premiers blocs. Les rochers de Rocktown sont plus éparpillés et il faut parfois chercher un peu notre chemin, mais croyez-moi, ça en vaut le coup ! Ce site, gratuit et gardé à l’état presque sauvage, nous offre plus de 1000 problèmes de bloc de la plus haute qualité. Le guide nous présente les 500 meilleurs, mais parle d’un potentiel allant jusqu’à 2000 ascensions et variations. Les cartes expliquent bien comment trouver chaque secteur et chacun d’entre eux vaut le détour. La pierre est marbrée de veines de fer, ce qui donne une texture parfaite pour des crimps bien francs. Beaucoup de classiques sont en dévers ou même en toits, d’autres en dalles, et beaucoup en face avec de superbes mouvements qui demandent de la technique et de la réflexion. Certains secteurs ressemblent aux prises de Hueco Tanks (Hueco Simulator), d’autres au Gritstone d’Angleterre et le reste est un mélange des deux autres sites mentionnés plus haut. Il est possible de camper sur place, mais il n’y a pas d’eau, d’électricité ou de toilettes. Autrement, la ville de Lafayette a des motels économiques et quelques casse-croûtes et épiceries.

À voir lors de votre première visite :

  • El Classico, V0 : Le guide décrit cette grimpe comme une des meilleures V0 au monde !
  • Ripple, V2 : Une belle échelle de réglettes sur des veines de fer.
  • Super Mario, V3 et Luigi, V3 : Deux beaux problèmes sur un bloc en forme de champignon.
  • Golden Shower, V5 : Un superbe test de compression sur un rocher doré magnifique !
  • Crock Block, V5 : De beaux mouvements en puissance sur un highball déversant !
  • Helicopter, V6 : Un grand mouvement dynamique sur un petit crimp. L’extension en V8 est superbe aussi.
  • The Comet, V7 : Il faut savoir sauter haut !
  • The Orb, V8 : Un sloper classique.
  • Golden Harvest, V10 : Le guide lui donne 26 étoiles et demie (sur un maximum de 4).

Sachez qu’il existe des dizaines d’autres lieux d’escalade dans cette région et ils valent sûrement tous la peine d’être visités si vous avez assez de temps. En ce qui me concerne, après y avoir fait deux voyages, j’ai encore l’impression de n’avoir rien vu !

Bonne grimpe, et soyez prudent !