Blogue

Mon voyage à Red

David Sauvé

Mon voyage à Red

Pour ceux qui ont commencé à grimper dehors cet été, vous avez sans doute eu l’occasion de découvrir les principaux secteurs des environs : Val-Bélair, Kamouraska, Sant-Alban, le Lac Long… Vous vous êtes peut-être même aventurés jusqu’à Rumney. Mais connaissez-vous Red River Gorge ?

« Red », pour les intimes, est un système de canyon situé dans le Kentucky. Avec une superficie d’environ 120 km2, cela en fait un des plus gros sites d’escalade au monde, ainsi qu’un des plus populaires.

Le potentiel de la région est quasi-illimité : presque 200 secteurs composés en moyenne d’une cinquantaine de voies de 5.7 à 5.14. Du sport, du trad, du dévers, du face, de la dalle, des « crimps », des « pinchs », des « slopes », des « pockets » (beaucoup, beaucoup de pockets)… il y a de tout.

Bref, vous devez aller grimper à Red au moins une fois dans votre vie.

 

La route est longue si vous y allez en voiture (comptez entre 17 à 20 heures de route), mais cela en vaut vraiment la peine. Regardez par vous-mêmes :

La roche est majoritairement composée de grès (SandStone), ce qui rend l’escalade très agréable pour les doigts.

 

Mon TOP 5 des voies réalisées durant ce voyage

  1. Table of Colors – 5.13a – Left Flank

La légende dit que cette voie est la première 13 de la région. Une pure classique, très esthétique : il faut quasiment grimper la première moitié d’un coup pour arriver au premier bon repos de la voie. Il est donc nécessaire d’avoir une bonne endurance et de ne pas perdre son temps. Une fois passé le repos, c’est le crux : une séquence bloc de 5 mouvements sur des prises invisibles – vous ne les voyez pas vraiment tant qu’elles sont au-dessus de vos yeux. Après, c’est un peu plus reposant. On croit que c’est fini, mais la voie nous réserve une dernière surprise…

Ma première 5.13a du périple – ou comment bien commencer un voyage!

 

  1. Witness the citrus – 5.11c – Miller Fork

La voie parfaite pour s’échauffer : 30 mètres de « Jug ». Malgré cela, ce n’est pas une échelle avec des mouvements gauche-droite : il y a quand même une diversité de mouvements intéressante pour que cette voie soit une « 5 étoiles ». Ne vous inquiétez pas, vous serez quand même pompés arrivés en haut…

 

  1. Adult Swim – 5.13a – Miller Fork

Une autre très belle voie en Power-endurance. J’ai eu la chance de flasher celle-ci (mon tout premier flash en 13a !) et c’est sans doute la raison pour laquelle elle se retrouve dans mon top 10 : quelle sensation incroyable d’enchainer une voie au premier essai et d’improviser des séquences personnelles durant l’ascension ! Même en ayant vu quelqu’un travailler les mouvements avant de grimper, on ne sait pas à quel point les prises sont bonnes (ou plutôt mauvaises) tant qu’on ne les a pas touchées soi-même.

 

  1. Tissue Tiger et Gung Ho – 5.12b – Military Wall

Deux belles classiques en 12. Je les ai mises ensemble, car leur style est quasi identique – les deux voies sont l’une à côté de l’autre. Pour les résumer : un amas de bi-doigts et de slopes. Il est donc nécessaire de bien se placer et de garder son calme pour prendre le temps de distinguer les bonnes prises des mauvaises.

 

  1. Jesus Wept – 5.12d – The sanctuary

Une autre ultra classique. Une séquence V5 pour bien commencer la voie, suivie d’une longue section 5.11 (pour vous reposer ou vous pomper, ça dépend de votre niveau). C’est après qu’il faudra redoubler de vigilance : une section finale sur des bi-doigts avec des pieds médiocres. Vous ne pourrez pas rester dans cette zone très longtemps : il faudra choisir vos pieds rapidement et avoir le courage de pousser dessus pour atteindre les bonnes prises et terminer la voie.

« Jesus Wept », par Marc-André Bouchard

 

Les « trucs » à savoir

 Se loger

Il existe de nombreuses options. Si vous décidez de camper, il existe 2 solutions principales possibles, selon votre style de vie :

  • Miguel Pizza
  • Lago Lynda

 

Miguel Pizza

C’est LA place emblématique à Red. Avant d’être un camping, c’est avant tout une pizzeria (mais ça, vous le saviez déjà 😉). Même si vous ne logez pas à cet endroit, vous devriez quand même vous arrêtez un soir pour souper et prendre une photo-souvenir devant le restaurant.

En plus de la pizzeria, il y a des installations sanitaires (avec des douches et laveuse / sécheuse), une salle commune pour faire à manger, du Wi-fi, un terrain de basket et, surtout, un gear shop avec tout ce dont vous avez besoin pour grimper.

C’est l’endroit à Red où il y a la plus grosse concentration de grimpeurs et donc, l’endroit où vous pourriez trouver des partenaires d’escalade si vous êtes seuls.

C’est le camping le plus populaire – 2$ par nuit et par personne pour pouvoir planter votre tente sur le terrain derrière le restaurant. Même si les douches sont payantes (2$ aussi pour 5 minutes d’eau chaude), cela reste une solution très économique.

Miguel Pizza est situé au centre de la vallée. Donc, c’est assez pratique si vous décidez de varier les crags à tous les jours

Mais c’est aussi une place très bruyante : à moins d’avoir des bouchons pour les oreilles, vous risquez d’entendre beaucoup de bruit jusqu’à très tard dans la nuit…ou très tôt le matin.

 

Lago Lynda

Camping plus familial situé au sud de la vallée.

C’est définitivement un endroit plus calme. Vous pouvez réserver d’avance pour avoir des emplacements personnels avec une table et un pit pour le feu, ou simplement déposer la somme nécessaire (6$ / nuit / personne) dans une enveloppe et planter votre tente sur le terrain commun.

Le camping est donc un peu plus cher, mais les douches sont gratuites. Il y a également un abri pour faire la cuisine, et une salle commune avec jeux de société et télévision.

Il semble que ça soit également la solution la plus prisée par les Québécois.

Cependant, le camping étant situé dans le sud de la vallée, vous aurez l’impression d’être loin de tout. Il vous faudra une petite heure pour vous rendre dans les secteurs du nord.

Le Wi-Fi est disponible, mais il coupe tout le temps…

 

Il existe un tas d’autres campings à travers la vallée. Ceux-ci sont plus discrets, mais offrent peu ou pas de services.

 

Se procurer les Topos (Guide Book)

Il existe deux principaux topos correspondant aux parties nord et sud de la région. Ces deux livres sont extrêmement bien détaillés et seront vos meilleurs amis durant votre trip.

 

À l’intérieur :

  • Des informations pertinentes sur chaque secteur;
  • Des anecdotes sur l’histoire de Red ainsi que sur les personnes qui ont contribué au développement de la région;
  • Les bonnes adresses – épicerie, restaurant, hébergement, etc.;
  • Des magnifiques photos de grimpe.

 

Faire son épicerie

Tout dépend de votre choix de camping :

  • Si vous êtes chez Miguel, vous pouvez aller à Stanton au Save-A-Lot ou au Kroger. C’est à 15 minutes de route.

 

  • Si vous êtes plus au sud (ex : Lago Linda), il est plus simple d’aller au Save-A-Lot à Beattyville (environ 25 minutes).

 

Vous pouvez également remonter jusqu’à Lexington (qui est la grosse ville à proximité) si vous avez besoin de vous occuper durant une journée de repos. Mais il faudra compter environ 1H30 de route pour vous y rendre.

 

Acheter de l’alcool

Si vous aimez la bière, le plus simple est probablement de vous arrêter au C & S Carry Out au bord de la 11. Ce « liquor store » possède une grande variété de IPA. Personnellement, j’ai beaucoup aimé la Tropical Torpedo :

(Un conseil : ne vous fiez pas aux dessins originaux sur les canettes pour faire votre choix. Vous pourriez tomber sur des bières au goût franchement douteux…).

 

 

En espérant vous avoir donné le goût…😉